Rural contemporain / « Maison dans très grand jardin »

    Concours «Architectures contemporaines vexinoise»

    MOE : Agence J + Ondine Masson arch.

    LOCALISATION : Labbeville (95)

    SITE DE RÉFLEXION : Vallée du Sausseron

    SITE DE PROJET : 33,5 ha

    ANNEE : 2015

    RURAL METROPOLITAIN

    A la fois préservée et très proche de Cergy-Pontoise, pôle urbain et de développement essentiel dans le Grand Paris, et à 50km seulement du centre de Paris, la vallée du Sausseron est un territoire amené à se transformer et à se densifier.

    Aujourd’hui à Labbeville, le modèle de croissance est calqué sur le modèle historique, celui du village-rue. Les maisons individuelles récentes se construisent le long de la Grande-rue en s’éloignant toujours un peu plus du centre ancien et aux maisons plus anciennes s’ajoutent des extensions,… A l’arrière de ces maisons des morceaux plus ou moins grands du territoire sont privatisés et rendus inaccessibles pour en faire des jardins d’agrément.

    Selon ce mode de croissance, les villages et bourgs de la vallée sont progressivement en train de se rejoindre pour devenir à terme une sorte de “conurbation rurale”. La vallée, bassin versant et écosystème spécifique, risque de devenir peu à peu prisonnière de ce front bâti en lente constitution, de se couper des plateaux agricoles et de la vallée. Les problèmes survenant ensuite sont connus: désertification des rues, vitesse et accidentalité de la route, appauvrissement de la biodiversité, gestion et coût de réseaux d’assainissement,…

    Notre projet permet donc d’offrir ce que de nouveaux habitants viendront chercher en emménageant dans cette “campagne métropolitaine” (une maison à soi, de la nature à proximité, de l’espace), tout en proposant un modèle radicalement différent de celui du village-rue. Il s’agit de réinscrire la géographie et de pérennisant un large espace ouvert composé d’espaces verts privés et publics au coeur du village. Il s’agit d’offrir des “maisons dans un très gand jardin”.

    Notre projet pour la construction de nouveaux logements à Labbeville cherche à entremêler le récit de la proximité (le village, les voisins) avec celui du grand paysage. En cela dans notre projet fait de cette géographie le patrimoine avec lequel composer.

    Notre projet est l’occasion de trouver un vocabulaire propre dans l’aménagement et l’habitat, ni tout à fait celui de la ville, ni tout à fait celui de la campagne séculaire…